• Español
  • Català
  • English
  • Italiano
  • Français

TOC Homosexuel

Le TOC homosexuel est l’un des troubles obsessionnels les plus fréquents. Cependant, il y a très peu de publication à ce sujet. Il est souvent diagnostiqué à tort comme une homosexualité refoulée, ce qui cause encore plus de détresse à ceux qui en souffrent. De nombreux patients sont surpris de voir qu’il y a plus de personnes atteintes de TOC homosexuels et, surtout, quand on leur explique qu’une majorité des personnes qui viennent dans notre Centre viennent pour cette raison principale. Sur cette page, nous expliquerons ce qu’est le TOC homosexuel, son origine, ses effets sur la vie d’une personne qui en souffre et comment il peut être traité.

 

¿En qué podemos ayudarte?

que es toc homosexual

Qu’est-ce que le TOC homosexuel?

Les personnes souffrant de TOC homosexuels ont des pensées et des obsessions sur la possibilité d’être homosexuel, alors qu’en réalité elles ne le sont pas. L’homosexualité refoulée n’existe pas.

Le TOC homosexuel est une peur qui survient généralement très soudainement, généralement entre 20 et 25 ans. Les pensées et les images terrorisent les personnes qui en souffrent et les amènent à éviter un large éventail de situations.

Les personnes qui en souffrent remettent en question tout ce qu’elles font, pensent ou ressentent et se demandent si ce qu’elles font pourrait être gay ou pourrait être considéré comme « gay » par les autres. Ils vérifient également s’ils sont gays en regardant des photos ou des vidéos de personnes du même sexe pour voir s’ils sont excités. Ils surveillent aussi souvent leurs organes génitaux pour voir s’ils ressentent une quelconque sensation lorsqu’ils sont en contact avec des personnes du même sexe.

De plus, beaucoup de gens imaginent des scènes intrusives d’eux-mêmes ayant une relation ou des rapports sexuels avec une personne du même sexe.

Il est important de savoir que la plupart des personnes ayant des TOC homosexuels ne sont pas homophobes. Ils peuvent même penser rationnellement que cela ne les dérangerait pas d’être homosexuels si cela les libérait de cette souffrance. La pensée ou l’obsession ne vient pas d’une homosexualité refoulée, mais d’une très forte anxiété interne qui, lorsqu’elle est inassouvie, ne trouve pas d’autre moyen de se manifester que sous forme d’obsessions.

como afecta el toc homosexual

Comment le TOC homosexuel affecte-t-il la vie des personnes qui en souffrent ?

Ils peuvent cesser de voir leurs amis du même sexe par crainte d’être excités sexuellement par le fait de les voir, de leur parler ou de les enlacer. Pour la même raison, ils peuvent cesser de faire du sport ou d’aller à la salle de sport. Ils peuvent également avoir des difficultés à avoir des contacts avec des figures d’autorité du même sexe, par exemple au travail.

Ils peuvent aussi arrêter de regarder certaines émissions ou certains films parce qu’ils ont peur de voir des scènes à contenu homosexuel ou d’être attirés par le protagoniste du même sexe. Les personnes souffrant de TOC homosexuel confondent souvent l’anxiété interne et l’angoisse de l’évitement constant avec l’excitation sexuelle, ce qui rend le comportement d’évitement encore plus probable.

Ils peuvent éviter les relations sexuelles de peur d’obtenir des images ou des pensées à contenu homosexuel. S’ils ont des relations sexuelles, ils peuvent remarquer que, qu’ils le veuillent ou non, ou qu’ils aient des pensées obsessionnelles ou non, leur anxiété va augmenter et leur capacité à en profiter va disparaître. Cela les rend encore plus dubitatifs quant à leur doute sur l’homosexualité.

 

« Si je ne suis pas capable de profiter de relations sexuelles avec des personnes du sexe opposé, cela signifie-t-il que je préfère être avec une personne du même sexe en ce moment?»

Il y a beaucoup de personnes atteintes de TOC homosexuels qui ont peur de ruiner leur relation ou de les tromper. Ils pensent que s’ils ont des obsessions homosexuelles, ils pourront aussi un jour prendre leurs sacs et aller vivre avec une personne du même sexe. Cela leur cause beaucoup d’anxiété quant à la souffrance future qu’ils pourraient hypothétiquement causer à leur partenaire.

Qué causa el TOC homosexual

Quelles sont les causes du TOC homosexuel ?

Il est important de savoir que le contenu des obsessions des TOC ne peut jamais être traduit littéralement. C’est pourquoi il est important de répéter que les personnes souffrant de TOC homosexuels n’ont pas une homosexualité refoulée, et nous pouvons affirmer très clairement qu’elles ne sont pas homosexuelles. Le TOC homosexuel est causé par un niveau très élevé d’anxiété interne. La cause de l’anxiété est que la personne a souvent refoulé une partie de sa personnalité.

La plupart des personnes atteintes de TOC homosexuels ne vivent pas d’une manière conforme à leur nature. Les personnes atteintes de TOC homosexuels sont souvent des personnes très sensibles, créatives et/ou assertives qui, en raison des circonstances ou de la peur, ne se sont pas exprimées. Carl Gustav Jung a appelé cette sensibilité l’âme de la personne. Jung a dit que tout le monde a un anima (partie féminine de la psyché) et un animus (partie masculine de la psyché) et que les deux doivent être développés pour avoir une psyché saine.

Qu’est-il arrivé pour qu’une personne n’ait pas développé l’Anima ? Il se peut que la personne ait grandi dans un environnement où le fait de faire preuve de sensibilité n’était pas bien vu ou n’était tout simplement pas exprimé. Il est également possible que la personne ait eu peur de ce que les gens penseraient d’elle si elle avait montré son côté plus féminin, plus sensible ou plus créatif.

D’autre part, les personnes qui souffrent de TOC homosexuels ont souvent vécu des expériences traumatisantes dans l’enfance, la jeunesse ou l’adolescence ou ont connu des périodes de stress prolongées. À l’âge adulte, ils subissent souvent une répression dans certains domaines de leur vie, comme le travail (un patron qui les traite mal, ou qui ne respecte pas les limites de la personne), une famille envahissante, ou une relation dans laquelle ils sont annulés en tant que personnes. Ils sont aussi souvent éloignés des choses qui les passionnent vraiment ou ne savent même pas ce qui les passionne.

Comment le TOC homosexuel est-il traité ?

Pour guérir le TOC, il faut que la vie d’une personne soit rétablie. Il faut le libérer pour qu’il cesse de vivre dans l’esprit. Comment faire ? En les aidant à retrouver leurs instincts et en débloquant leur système nerveux. Dans le cas du TOC homosexuel, le développement de l’anima, la partie féminine de la psyché, est également très important, aidant la personne à exprimer cette partie qui a été tellement supprimée au fil du temps. C’est un travail de libération progressive qui aboutit à la possibilité de s’exprimer en toute liberté et, par conséquent, à la disparition complète de la symptomatologie obsessionnelle.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le traitement AFOP que nous utilisons pour soigner les TOC homosexuels, cliquez sur le lien suivant :

Méthode AFOP ®

Si vous souhaitez en savoir plus sur les TOC homosexuels ou si vous souhaitez prendre un premier rendez-vous, veuillez nous appeler au + 34 935 282 353 ou nous écrire à info@ipitia.com.

 

Terapia presencial

Terapia Online

Programa intensivo

Questions fréquentes

Quelle est la différence entre avoir un TOC homosexuel et être homosexuel ?

La plus grande différence entre une personne ayant un TOC homosexuel et une personne homosexuelle sans TOC est que la personne homosexuelle vit sa sexualité normalement. Ils ne s’inquiètent pas d’aimer des personnes du même sexe, cela fait partie de leur condition. Le terme « TOC homosexuel » est en fait mal choisi, car il y a aussi des homosexuels qui ont des TOC hétérosexuels, bien que ce soit une très petite minorité. C’est-à-dire la crainte qu’ils puissent soudainement devenir hétérosexuels. Il est également possible pour une personne homosexuelle d’avoir des TOC sans avoir de TOC hétérosexuel.

Le TOC homosexuel peut-il être soigné ?

Oui, beaucoup de nos patients atteints de TOC homosexuels sont complètement guéris, ou avec un pourcentage très élevé, après avoir terminé leur traitement.

Qu'est-ce que cela signifie lorsque je suis occasionnellement attiré par une personne du même sexe ? Cela signifie-t-il que je suis gay ?

Pas nécessairement. Il est tout à fait normal que des personnes qui ont une certaine sensibilité soient attirées par une personne du même sexe. Il faut penser que nous, les humains, aimons la beauté, même dès notre plus jeune âge (les bébés sont déjà attirés par des visages plus symétriques), et si nous avons la capacité de la détecter et d’en profiter, nous l’observerons tout autour de nous : dans l’art, la musique, la nature, la nourriture, et même chez les personnes du même sexe et de l’autre sexe. Cela ne signifie pas que nous voulons avoir des relations sexuelles avec la personne qui nous attire, mais simplement que nous avons la possibilité de profiter de la beauté de notre environnement.

Il est également possible que nous soyons attirés par une personne non pas tant en raison de son physique mais de sa personnalité intéressante. Il est possible que cette personne représente avec son caractère une partie de la personnalité que nous voudrions ou devrions développer. Comme nous l’avons déjà dit, dans les TOC homosexuels, certaines parties de la personnalité sont réprimées ou sous-développées. Le système nerveux est avisé et nous fait ressentir l’attirance des personnes qui possèdent ces caractéristiques que nous devons favoriser en nous.

Articles sur le TOC homosexuel

¿Es posible enamorarse de alguien del mismo sexo sin sentir deseo sexual?

La obsesión por el miedo a ser homosexual

Privado: Trastorno obsesivo homosexual y la gran equivocación de la «Homosexualidad latente»

Trastorno obsesivo homosexual

¿Por qué es tan frecuente en varones heterosexuales el TOC homosexual?

CONTACTA CON NOSOTROS

(+34) 935 282 353

(+34) 637 669 160

o escrí­benos con tu número de teléfono y cuándo quieres hablar y te llamamos nosotros, sin coste para ti

Accede gratis al primer vídeo de nuestro nuevo curso online sobre TOC

Cuando tienes TOC, los pensamientos obsesivos y compulsiones se convierten en una carga que te dificulta llevar tu vida diaria. No sabes por qué los tienes ni cómo liberarte de ellos.

En este ví­deo, Damián Rui­z, el director de nuestro centro, te explica en primera persona qué es el TOC y cómo funciona.

Política de privacidad

© Copyright 2020 | IPITIA | Institut Psicològic Internacional | www.ipitia.com | Adaptación web 2XI media
Protección de Datos | Aviso Legal | Enlaces de interés | Uso de Cookies | Trabaja con nosotros